Flux des actualités ASH

Vous êtes ici


Prepared by the Global Education Monitoring (GEM) Report, in partnership with the Regional Education Office for Latin America and the Caribbean (OREALC/UNESCO Santiago) and the Laboratory of Education Research and Innovation for Latin America and the Caribbean (SUMMA), the regional report on inclusion and education in Latin America and the Caribbean offers a deep dive into the core challenges and key solutions for greater inclusion, in a region characterized for having the largest and most challenging socio-economic inequalities in the world.

In the framework of this report, 29 in-depth case studies from the region covering 8 dimensions of exclusion were prepared. The Report covers access to education of Venezuelan migrants in Colombia and Haitians in Dominican Republic; remoteness in Suriname and Brazil; disability in Nicaragua; girls in Peru and boys in Jamaica; sexual orientation in Mexico and Chile; and youth incarceration in Uruguay. It also explores how the Covid-19 pandemic has further exposed and deepened the disparities that already existed in education.

The reports is accompanied by a new online global platform, Profiles Enhancing Education Reviews (PEER), which contains a series of education profiles on laws and policies related to inclusion and education to facilitate peer learning and regional dialogue. [Résumé d'éditeur]
Consulter le rapport (Unesco) 


La récente période de confinement strict a amené l’ensemble des acteurs de l’enseignement à une reconfiguration rapide et a priori très significative de leur activité professionnelle. Dans le cadre de ses travaux de recherche, de formation et d’accompagnement des acteurs portant sur la réalité des activités d’enseignement et d’appui à l’enseignement, ainsi que sur les conditions de travail des acteurs éducatifs, l'Institut français de l'Éducation (Ifé), a réalisé plusieurs enquêtes complémentaires sur le confinement et ses effets sur la professionnalité des acteurs dans la période récente.
Une enquête par questionnaire a été réalisée en mai-juin 2020 auprès de près de 4300 professionnels de l’enseignement primaire, secondaire et de l’enseignement supérieur. Les rapports d’enquête détaillés, ainsi que des synthèses exposant les principaux résultats, sont proposés en lien avec les différentes sous-populations concernées par l’enquête. Des articles et publications scientifiques viendront compléter ces premières analyses exploratoires dans le courant de l’année 2020-2021. [Résumé d'auteur].
L'un de ces rapports est dédié aux enseignants spécialisés en Ulis.
En savoir plus (Ifé)
Consulter le rapport sur les enseignants en Ulis (Ifé)


4 décembre 2020 - En ligne
Ce colloque organisé par la revue Enfances & psy se tiendra en visioconférence via l’application zoom avec possibilité de participer en direct ou en différé.
En savoir plus (Éditions Érès)


17 novembre 2020, 1er et 15 décembre 2020, 19 janvier 2021  - En ligne  de 15 h 30 à 17 heures

L'IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne et Le Media social organisent une série de 4 webinaires consacrés à la relation qu'entretient le travail social avec les usages et les technologies numériques. 

Dates & thématiques des webinaires :
17 novembre :  Le numérique dans la relation d’accompagnement socio-éducatif – Où en sommes-nous ?
1er décembre: Le numérique dans l’organisation du travail social – Qu’avons-nous appris en terme de coopération, de communication interne, de management ?
15 décembre : Les enjeux de l’inclusion dans une société numérisée – Les questions de droits, d’accès, et d’éthique ont-elles évoluées avec l’expérience du confinement ?
19 janvier 2021 : Quel numérique voulons-nous demain pour le travail social ? – Quelle culture numérique les travailleurs sociaux ?
En savoir plus (Fondation IRTS)


Obligation de formation. Instruction interministérielle
Instruction du 22 octobre 2020
Bulletin officiel de l'Éducation nationale - N° 41 du 29 octobre 2020
Instaurée par l'article 15 de la loi du 26 juillet 2019 Pour une École de la confiance, l'obligation de formation pour tout jeune à l'issue de sa scolarité obligatoire et ce jusqu'à 18 ans vise à attaquer à la racine la pauvreté par l'insertion de chacun en proposant des solutions de retour à l'école, d'accès à la qualification et à l'emploi. L'obligation de formation a pour premier objet d'éviter le décrochage en agissant avant la rupture scolaire ou, lorsque celle-ci est avérée, à « sécuriser » le parcours du jeune en permettant une intervention rapide des réseaux de l'Éducation nationale et des missions locales.
Consulter l'instruction intemrinistérielle (Bulletin officiel de l'Éducation nationale)


Arrêté du 16 octobre 2020 relatif à la convention-type prévue à l'article R. 221-12 du code de l'action sociale et de la famille
Journal officiel lois et décrets - N° 0259 du 24 octobre 2020
Afin de consolider le dispositif national d'accueil et d'évaluation des personnes se présentant comme mineurs non accompagnés, et renforcer la mobilisation des services de l'État auprès des conseils départementaux, le présent protocole s'attache à définir les engagements réciproques des parties et les modalités de la coordination des services placés sous leur autorité, dans le cadre de la mise en œuvre du traitement de données à caractère personnel dénommé « appui à l'évaluation de la minorité » (AEM) prévu à l'article R. 221-15-1 du code de l'action sociale et des familles.
Consulter l'arrêté (Légifrance)


Arrêté du 17 juillet 2020 relatif à l'enseignement optionnel de la langue des signes française des classes de seconde, première et terminale des voies générale et technologique
Journal officiel lois et décrets - N° 0272 du 8 novembre 2020
L'enseignement de la langue des signes française au lycée d'enseignement général et technologique est fixé par les annexes du présent arrêté qui seront consultables au Bulletin officiel de l'Éducation nationale en date du 19 novembre 2020.
Consulter l'arrêté (Légifrance)


Calendrier 2021 du diplôme national du brevet, des baccalauréats, des certificats d'aptitude professionnelle, des brevets d'études professionnelles et du brevet de technicien
Note de service du 10 novembre 2020
Bulletin officiel de l'Éducation nationale - N° 43 du 12 novembre 2020
Le point VI de la note est consacré aux candidats en situation de handicap, en particulier à l'organisation horaire des épreuves d'examen qui devra laisser aux candidats en situation de handicap une période de repos et de repas suffisante entre deux épreuves prévues dans la journée. Cette période ne doit pas, en toute hypothèse, être inférieure à une heure. Les candidats handicapés qui seront installés dans une salle particulière pourront, s'ils le souhaitent, y déjeuner. Les recteurs d'académie et vice-recteur concernés veilleront à ce que les chefs de centre appliquent systématiquement, pour les candidats qui auront obtenu un temps d'épreuves majoré, ce temps de pause.
Consulter la note de service (Bulletin officiel de l'Éducation nationale)


Ce rapport de l'Unesco illustre les progrès de l'éducation des filles ces 25 dernières années. Publié à l'occasion de la Journée internationale de la fille (le 11 octobre) il montre que depuis 1995,180 millions de filles de plus se sont inscrites dans l'enseignement primaire et secondaire. Cependant, malgré une augmentation à tous les niveaux de l'éducation, les filles sont toujours plus susceptibles d’être exclues que les garçons et cette exclusion s’est accrue en raison de la pandémie actuelle. Il est donc essentiel que les gouvernements s'attaquent à une discrimination persistante pour parvenir à l'égalité pour la prochaine génération de filles, affirme ce Rapport mondial de suivi sur l'éducation (GEM).
Lire le rapport (Site de l'Unesco)


20 novembre à 10 heures - En ligne
À l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), Ladapt (Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) et la Croix Rouge Italienne organisent un webinaire, sous le haut patronage du Parlement européen, afin d’aborder, avec des recruteurs de part et d’autre des Alpes, la question de l’inclusion professionnelle pour les personnes en situation de handicap. Une première session d’échanges rassemblera des recruteurs de France et d’Italie, implantés dans plusieurs pays membres de l’UE, des représentants de la Commission européenne et de la Plateforme européenne de réhabilitation (EPR). Ils seront invités à partager des exemples concrets de challenges ou difficultés auxquels ils sont confrontés et qui les freinent dans la mise en place ou l'harmonisation de leur politique inclusive, que ce soit pour recruter ou maintenir en emploi leurs salariés. Les intervenants seront également force de proposition pour promouvoir des bonnes pratiques. La seconde session mettra en avant des projets et activités impulsés à échelle régionale, nationale ou européenne, qui concrétisent ce besoin d’outils, d’initiatives positives qui font bouger les lignes en matière d’inclusion certes professionnelle, mais aussi sociale.
En savoir plus (Ladapt)
S'inscrire (Ladapt)

Pages