APP06 – Comment inclure un apprenti boxeur en situation de handicap ? Les catégorisations dans les activités physiques et sportives

Vous êtes ici

Ecouter
 

Comment inclure un apprenti boxeur en situation de handicap ? Les catégorisations dans les activités physiques et sportives

Objectif général :

• Susciter la réflexion autour de la catégorisation et des représentations du corps « handicapé ». Montrer que le cadre de l’expérience d’apprentissage peut faciliter l’inclusion au cours et l’intégration au groupe.

Objectifs spécifiques :

• Cette formation s’articulera en deux parties, l’une théorique, l’autre pratique.

• Dans un premier temps, une première présentation générale montrera que cette notion peut être appréhendée de plusieurs manières, selon qu’elle est soumise à une approche médicale, sociale ou environnementale. D’autre part, dans le domaine des activités physiques et sportives, nous aborderons la catégorisation selon la déficience (handisport, sport adapté) et verrons que d’autres activités telles que la handiboxe ne catégorisent pas de la même manière le handicap.

• Dans un second temps, deux ateliers seront mis en place. Le premier portera sur la handiboxe. Les participants seront invités à pratiquer la boxe dans diverses situations de handicap. Le deuxième atelier, sur la boxe française et la canne de combat, aura pour objectif de montrer, également par des mises en situation motrice, de quelle manière deux joueurs aux attributs physiques très différents peuvent interagir dans le même jeu sociomoteur. Il s’agira ici de donner des clés de réflexion pratique afin de penser l’inclusion et l’intégration des élèves et des apprentis boxeurs. Afin de susciter plus encore la réflexion, une table ronde en fin de formation sera constituée entre les participants.

Public concerné :

• Entraîneurs et futurs entraîneurs diplômés dans les différentes fédérations de boxe.

• Professeurs d’EPS.

Contenus et démarches :

• Présentation des représentations du handicap : modèles « savants » et « profanes ».

• Les catégorisations du handicap dans le sport : militantisme et recours à la norme.

• Ateliers handiboxe, boxe française et canne de combat : mises en situation sociomotrice.

• Montrer comment changer le cadre de l’expérience d’apprentissage sans renier la logique de l’activité.

• Susciter la réflexion sur le mode d’insertion aux cours des élèves en situation de handicap.

Références bibliographiques :

• Duneier (M.), « Garder la tête sur le ring ? Sur la négligence théorique et autres écueils ethnographiques », in Revue française de sociologie, 2006/1, n° 47, p. 143-157.

• Ebersold (S.), L’invention du handicap. La normalisation de l’infirme, CTNERHI, Paris, 1992.

• Marcellini (A.), Des vies en fauteuil… Usages du sport dans des processus de déstigmatisation et d’intégration sociale, CTNERHI, Paris, 2005.

• Meziani (M.), Hébert (T.), « L’(in)égalisation des chances dans le sport », Alter, Revue européenne de recherche sur le handicap, vol. 6, 1/2012, p. 24-38.

• Stiker (H.-J.), « Corps infirmes et sociétés », Essais d’anthropologie historique, Dunod, Paris, 2005.

• Wacquant (L.), Corps et âme. Carnets ethnographiques d’un apprenti boxeur, Agone, Marseille, 2000.

Coordonnateur :

Martial Meziani

Nombre de participants : 20

Durée : 2 jours

Lieu : INS HEA

Dates : 14 et 15 avril 2014

Tarif 1 : 40

Tarif 2 : 200

Tarif 1 : Personnel de l’Éducation nationale et des administrations partenaires, parents d’enfants handicapés, étudiants.

Tarif 2 : Associations, établissements spécialisés, collectivités territoriales, autres individuels…