Recherche avec Navigation

Vous êtes ici


Issanchou, D. (2014). Une indicible monstruosité: Etude de cas de la controverse médiatique autour d'Oscar Pistorius (2007-2012 en France). Thèse de doctorat, sous la direction de De Leseleuc, E & Boisvert, Y. UPOND - INS HEA




Karabenick, A. & Puustinen, M. (Eds.). (2013). Advances in help-seeking research and applications: The role of emerging technologies. Charlotte, NC: Information Age Publishing.




L’INSHEA portait, en lien avec l’association Tremplin – Études, Handicap, Entreprises, un projet européen dont l'objectif était de développer une méthodologie d’accompagnement des étudiants handicapés conjuguant efficacement réussite universitaire et accès à l’emploi dans plusieurs pays européens. Ce projet, nommé "Univers’emploi", mobilisait dans son consortium européen, l'université d’Aarhus (Danemark), le Trinity college de Dublin (Irlande), l’université de Cork (Irlande), ainsi que l'université Foro Italico de Rome (Italie). En France, la phase d’expérimentation du projet s'est déroulée dans les universités de Paris Ouest Nanterre La Défense, de Strasbourg et de Montpellier 1. Univers’emploi entendait faciliter l'accès à l'emploi des étudiants en situation de handicap dans un contexte où l'augmentation de leur nombre dans l’enseignement supérieur n’avait qu’un impact limité pour eux en termes d’emploi (OCDE, 2003, OCDE, 2008 ; Ebersold, 2008).


La France a accepté de participer à l’enquête internationale menée par l’OCDE portant sur « Les parcours des lycéens et étudiants à besoins éducatifs particuliers vers l’enseignement supérieur et l’emploi ». La coordination et la mise en œuvre de cette étude ont été confiées à l’INS HEA. Menée dans 9 pays, cette étude s’intéresse aux parcours des lycéens et des étudiants présentant une déficience, une maladie invalidante ou des troubles de l’apprentissage. Elle vise à identifier les facteurs qui facilitent et ceux qui entravent la transition vers l’enseignement supérieur et l’emploi, en considérant l’impact des dispositifs et des pratiques sur les cursus scolaires et universitaires et la vie quotidienne de jeunes lycéens et étudiants à besoins éducatifs particuliers. Cette recherche se propose en outre d’identifier les parcours favorisant l’inscription sociale des lycéens et des étudiants handicapés et prévenant les ruptures et les discontinuités engendrées par l’accroissement des périodes de transition ainsi que l’individualisation des politiques publiques.


Le projet se propose de créer, en collaboration avec six pays, une méthodologie d'orientation professionnelle pour les enfants et les jeunes ayant des besoins éducatifs particuliers (BEP).


Chaque année, des enfants et des adolescents arrivent en France sans maîtriser la langue ni les codes sociaux. Les enjeux sont importants en matière de participation et d’insertion, tant pour ces jeunes et leur famille que pour la société dans son ensemble. Ce projet de recherche entend analyser les manières dont ces jeunes et leur famille prennent part à / prennent place dans la société environnante. Comment s’opèrent les diverses dynamiques de participation socio-urbaine mais aussi scolaire de ces enfants et adolescents ?


Docteure en sociologie


Maître de conférences en droit public


Maître de conférences honoraire en sciences de l’éducation


Puustinen, M. (2013). La demande d’aide chez l’élève : avancées conceptuelles, méthodologiques et nouvelles données. Paris : l'Harmattan.



Pages