Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INSHEA

Vous êtes ici


Réseau Canopé et CNRL-Inserm proposent leur 1er Mooc dédié à la maîtrise de l'attention. Son objectif est d'aider les personnels éducatifs à favoriser l'attention des jeunes dans leurs apprentissages. Pendant six semaines, à raison d’1 à 2 heures par semaine, une initiation à la maîtrise de l’attention et de la concentration sera proposée à travers la découverte des mécanismes du cerveau.
Le cours, accessible en ligne et totalement gratuit, commencera à être diffusé à partir du 5 mars 2019.
En savoir plus (Réseau Canopé)


L'association Inclusion International lance une campagne en faveur de l'inclusion des enfants porteurs d'une déficience intellectuelle. Pour accompagner cette campagne, Inclusion International a édité une brochure.
Inclusion: Myths and Misconceptions décrit les mythes et les idées fausses qui maintiennent les enfants avec une déficience intellectuelle hors de l'école ordinaire.
Consulter la brochure (.pdf, 1,0 Mo)
En savoir plus (Inclusion International)


Ministère des Sports (Paris, France). (2018). Enquête sur la pratique des activités physiques et sportives dans les établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes handicapées. Paris : Ministère des Sports.
Cette enquête a été réalisée au plan national en 2017 par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la Direction des sports (DS) et le Pôle ressources national sport et handicaps (PRNSH). L’analyse des résultats s’appuie sur 1 565 réponses, provenant d’établissements et services médico-sociaux (ESMS) accompagnant des enfants et des adultes. « Les enseignements de cette enquête permettent d’établir un premier état des lieux de la pratique des activités physiques et sportives dans les établissements et services médicosociaux. Les résultats encourageants mettent en évidence les actions d’une très grande majorité des répondants visant à encourager la pratique d’APS auprès du public accompagné. En effet, 83 % des établissements et services proposent des APS aux enfants et adultes handicapés qu’ils accompagnent, dans le cadre d’une pratique souvent régulière (1h à 3h par semaine) quelle que soit la tranche d’âge ». L'enquête met également en évidence « la nécessité de favoriser davantage la pratique des APS des jeunes et des adultes accompagnés par les ESMS dans une logique inclusive, en mobilisant conjointement les acteurs du handicap et du sport pour accompagner la diversité des pratiques ».
En savoir plus (Secrétariat d'État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées)
Consulter l'enquête (.pdf, 5,1 Mo)


Institut national de la santé et de la recherche médicale (Paris, France). (2019). Activité physique : prévention et traitement des maladies chroniques. Paris : Éditions EDP Sciences.
L'objectif de cette expertise collective est de réaliser un bilan des connaissances scientifiques et d'analyser, dans le cadre des maladies chroniques, l'impact de l'activité physique et sa place dans le parcours de soin. Cette expertise s'appuie sur une analyse critique de la littérature scientifique internationale réalisée par un groupe pluridisciplinaire de treize chercheurs experts dans différents domaines relatifs aux pathologies chroniques, à la médecine du sport et à la psychosociologie. Les principales pathologies étudiées sont les pathologies cardiovasculaires, les cancers, le diabète et les pathologies respiratoires chroniques, mais aussi l'obésité, certaines maladies mentales (dépression, schizophrénie), ainsi que les troubles musculosquelettiques (TMS) et la multimorbidité.
Les principales recommandations sont les suivantes :
- Prescrire de l'activité physique pour toutes les maladies chroniques étudiées et l'intégrer dans le parcours de soin ;
- Adapter la prescription d'activité physique aux caractéristiques individuelles et médicales des patients ;
- Organiser le parcours du patient afin de favoriser l'activité physique à toutes les étapes de la pathologie ;
- Associer à la prescription une démarche éducative pour favoriser l'engagement du patient dans un projet d'activité physique sur le long terme ;
- Soutenir la motivation du patient dans la mise en oeuvre de son projet ;
- Former les médecins à la prescription d'activité physique ;
- Former des professionnels de l'activité physique à la connaissance de la pathologie et à l'intégration de l'activité physique dans l'intervention médicale ;
- Promouvoir des recherches.
En savoir plus (Inserm)


Ministère de la Culture, Direction générale des médias et des industries culturelles. (2018). Accueillir en bibliothèque les personnes empêchées de lire du fait d'un trouble ou d'un handicap. Vade-mecum « Mise en œuvre de l’exception handicap au droit d’auteur dans les bibliothèques publiques ». Paris : Ministère de la Culture.
Le Ministère de la Culture, Direction générale des médias et des industries culturelles publie un vade-mecum « relatif à la mise en œuvre de l’exception handicap au droit d’auteur dans les bibliothèques publiques » destiné à « accompagner les élus et les professionnels des bibliothèques dans la mise en place d’une offre de collections et de services à destination des personnes empêchées de lire ». Ce guide aborde apporte les dispositions de l’exception handicap, les publics concernés, les justificatifs nécessaires, les procédures d’accueil. Des modèles de « charte d’engagement du lecteur » (avec une version en FALC) et de « déclaration sur l’honneur » sont proposés en fin d’ouvrage.
Télecharger le vade-mecum (.pdf ; 850 ko)


Cet appel à candidatures, intitulé « Appel pour l’identification de centres d’excellence dans le domaine des troubles du neuro-développement et de l’autisme », est organisé par la Délégation interministérielle à la stratégie nationale pour l'autisme au sein des troubles du neuro-développement, en lien avec la Direction générale de la recherche et de l'innovation (DGRI) et la Direction générale de l'offre de soins (DGOS).
L'objectif de l'appel est d'identifier trois centres d'excellence comme défini dans la mesure 90 de la stratégie nationale pour l'autisme au sein des troubles du neuro-développement.
Clôture de l'appel : 30 avril 2019.
En savoir plus (Secrétariat d'État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées)


Le bulletin n° 104 du 14 février 2019, réalisé par le Centre de ressources de l'INSHEA, est en ligne.
Accéder au bulletin
Pour vous abonner, écrivez à christine.plassard@inshea.fr

 


La série Édubref, lancée par le service Veille et analyses de l’Ifé (Institut français de l’éducation) au printemps 2018, propose en 4 pages une lecture très condensée des apports des recherches sur des questions éducatives. Le dernier est consacré à l’école inclusive.
En savoir plus et télécharger Edubref (Hypothèses.org)


20 février 2019 – Paris
Dans une visée informative en direction des étudiants et des professionnels de l’Espe de l’académie de Paris, les formateurs de la structure ASH – Éducation inclusive aux côtés d’associations partenaires se mobilisent lors d’une journée de sensibilisation autour du handicap et de l’éducation inclusive.
En savoir plus (Espe de Paris)


Le lundi 11 février 2019, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, ont assisté à la restitution de la concertation engagée en octobre dernier intitulée « Ensemble pour une école inclusive ». Les résultats travaux des groupes de travail sur la simplification des parcours ; sur la coopération dans l’école, sur l’élaboration du PPS et sur le dispositif second employeur sont disponibles en ligne.
En savoir plus (Secrétariat d’État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées)
Voir aussi le site du ministère de l'Éducation nationale

Pages