Archive des actualités ASH

Vous êtes ici


15-18 mars 2018 - Nantes (44)

Le festival Handiclap piloté par l’APAJH44 soutient le même objectif depuis sa création : favoriser par l’expression artistique, l’inclusion des enfants et adultes handicapés et ce, quel que soit leur handicap. Le festival fédère autour de ce projet commun des associations, des personnes, des organismes qui se sentent concernés par le handicap et qui se soucie, par le biais artistique, de l’accessibilité de la culture par tous et pour tous. A noter cette année des gilets vibrants seront proposés au public du concert de KO KO MO, le vendredi 16 mars à 20h30 grâce à la Folle Journée.
En savoir plus sur le site Handiclap


9 mars au 6 avril 2018 - En ligne
La prochaine édition nationale du forum de recrutement en ligne « Talents Handicap » sera spécialement dédiée à la recherche de postes en alternance et pour des stages (tous secteurs).
En savoir plus (Talents handicap)
Dates pour les autres secteurs


Le bulletin n° 28 de février 2018, réalisé par le Centre de ressources de l'INS HEA, est en ligne.
Accéder au bulletin
Pour vous abonner, écrivez à blandine.groleau@inshea.fr ou abonnez-vous directement en ligne via ce formulaire.


16 mars 2018 - Paris (14e)
Psychologies et polyhandicap, de l’observation partagée à l’évaluation

Cette journée d'études est organisée par le Comité d'études, d'éducation et de soins auprès des personnes polyhandicapées (Cesap Formation, Documentation, Ressources) où, après un éclairage philosophique sur la démarche évaluative, aura lieu une présentation de ce nouvel outil, suivie de celles de travaux récents sur l’activité de conscience chez les personnes polyhandicapées, sur l’observation partagée et sur la communication avec ces personnes.
Spécificités de l’évaluation cognitive et de la santé psychique dans le domaine du polyhandicap (R. Scelles) ; Observer les manifestations de la conscience de soi chez des enfants polyhandicapés d’âge scolaire (J. Dind) ; L’activité de conscience chez les personnes polyhandicapées, Dr G. Saulus...
En savoir plus sur le site du Cesap


15 février 2018 - Toulouse (33)
Table ronde sur le thème de « Handicap & innovation » animée par Matias Estaño, Digital Campus, en présence notamment de Grégoire Denis, Institut des jeunes aveugles et CherchonsPourVoir, Valérie Daudigny, Déléguée Régionale Adjointe de l'Agefiph Occitanie (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées), Antoine Benoist, Directeur Aviséo & jobinlive, HandiTech Trophy, Frédérique Yvenat, Responsable Pôle Handicap de la Mairie de Toulouse.
En savoir plus (La Cantine Toulouse)


5 et 6 juillet 2018 - Lille (59)
Aujourd’hui, les objectifs d’inclusion et de participation sociale que se sont donnés nos sociétés impliquent un certain nombre de transformations. Elles touchent en premier lieu les pratiques d’accompagnement et de soutien des personnes en situation de handicap, mais aussi l’organisation des services dont elles bénéficient et, plus largement, les politiques publiques permettant ces évolutions. Les innovations sociales et politiques nécessaires à cet égard demandent de nouvelles formes d’expérimentation et d’apprentissage social impliquant tous les acteurs : les personnes concernées, les professionnels, les associations, les chercheurs et les politiques. La production des connaissances et la manière de concevoir les formations s’inscrivent dans ce mouvement.
La conférence 2018 de la société Alter (Société européenne de recherche sur le handicap) se propose de mieux comprendre ces évolutions et les nouvelles articulations qu’elles demandent entre pratiques, formations et acquisition des connaissances. La confrontation d’expériences venant de différents territoires et contextes socio-historiques permettra de mettre en lumière les enjeux de ces articulations.
En savoir plus (Alter)


Le droit à l'éducation pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental. Chaque école a vocation à accueillir tous les enfants, quels que soient leurs besoins. Retrouvez les dernières mises à jour sur la page du site du ministère de l’Éducation nationale consacrée à ce sujet.


B.Legrand-Jung, B. Rougier, I., Inspection générale des affaires sociales (Igas). (2018). Évaluation des Cap emploi et de l’accompagnement vers l’emploi des travailleurs handicapés chômeurs de longue durée. Paris : Igas.
Les demandeurs d’emploi reconnus handicapés représentent 8,4 % des demandeurs d’emploi, soit un peu moins de 500 000 personnes. Malgré l’existence de nombreux dispositifs d’aide, leur situation au regard de l’emploi reste plus dégradée que pour l’ensemble de la population : leur taux de chômage est presque deux fois plus élevé (18 %) et leur ancienneté dans le chômage plus forte (57 % sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an contre 46 %).
La mission de l’Igas avait un double objet : d’une part, évaluer la performance des opérateurs spécialisés -’Cap emploi’- qui accompagnent 23 % des demandeurs d’emploi handicapés sur la base d’une orientation de Pôle emploi  ; d’autre part, faire des propositions pour améliorer l’accès à l’emploi des personnes handicapées en chômage de longue durée.
En savoir plus et télécharger le rapport (Igas)


Arrêté du 17 janvier 2018 autorisant au titre de l'année 2018 l'ouverture d'un concours réservé pour le recrutement des psychologues de la protection judiciaire de la jeunesse
Journal officiel lois et décrets, n° 0024 du 30 janvier 2018
La date limite de retrait et de dépôt des dossiers d'inscription est fixée au 13 mars 2018.


Trastour-Isnart, L., Corneloup, J., Lurton, G., Assemblée nationale. (2018). Proposition de loi visant à mettre fin à la prise en compte des revenus de la conjointe ou du conjoint dans le calcul de l’allocation aux adultes handicapés
Proposition de loi n° 563 du 17 janvier 2018.
Cette proposition de loi vise à mettre fin à la prise en compte des revenus de la conjointe ou du conjoint dans le calcul de l’allocation aux adultes handicapés afin qu'il n'y ait plus de discrimination et un lien de dépendance financière pour la personne en situation de handicap vis-à-vis de la conjointe ou du conjoint, alors que le principe même de l’allocation est de garantir l’autonomie du bénéficiaire.

Pages